Performances

 

Le Corps collectif - chorégraphe : Nadia Vadori-Gauthier

Nous proposons à la programmation une performances (La Meute)

et deux pièces de danse (Le Crépuscule des Babydolls et Réel Machine).

La performance Partitions ouvertes ne peut plus être programmée

Photo extraite du film En descendant la rivière, 2013 © Nadia Vadori-Gauthier
Photo extraite du film En descendant la rivière, 2013 © Nadia Vadori-Gauthier

Nos actions ont pour sujet et pour matériau le corps. Elles se proposent de convoquer des intensités, de questionner le réel. Nous sommes à la recherche de modes qui mettent en question les habitudes de représentation et qui permettent au spectateur comme aux artistes de vivre leur place autrement. Il s’agit de mettre en jeu l’espace de la relation ainsi que les habitudes liées à la perception du spectacle, et à celle du corps. Le rapport au corps, à l’évidence de la nudité, à la peau, qui se révèle à la fois vulnérable et joyeuse, déplace les habitudes relationnelles. Un glissement se fait dans le visible. La nudité est un vecteur d’entrée dans d’autres modes de corps, elle crée une suspension. Elle reconfigure le lieu. Notre recherche en lien à ces thématiques nous amène à proposer des actions qui impliquent ou non la nudité.